Nacon : hausse en bourse dans l’univers du gaming

joueurs console devant TV

Le groupe Big Ben Interactive conserve ses segments audio et mobile, et Nacon hérite des studios spécialisés en création de jeux et d’accessoires. Ce sont ces deux produits qui ont fait que la petite entreprise emploie plus de 430 salariéss qui ont généré un chiffre d’affaires de 113.1 M d’Euro. Grâce au marché d’accessoires gaming comme vous pouvez trouver sur https://www.chaise-gaming.fr/, la société ne cesse de multiplier sa marge opérationnelle. 

L’ascension prodigieuse d’une petite filiale 

Il y a deux décennies de cela, à Paris, Nacon, un département du groupe BigBen Interactive, a attiré l’attention des boursicoteurs dès son entrée dans la Bourse. Malgré des hauts et des bas traversés par cette enseigne, elle peut se vanter d’avoir survécu à la bulle internet. La société mère, BigBen, a pris la décision de filialiser sa branche « Gaming » au sein de Nacon. 

A noter que le marché du jeu vidéo est le seul à avoir le pouvoir de capter l’attention des acheteurs face aux réseaux sociaux. En outre, la possibilité de télécharger gratuitement des jeux en ligne via des sites, a permis à de jeunes acteurs et entrepreneurs de s’intéresser de plus en plus à ce secteur. 

Petite précision : en 2015, 41,5% du marché des jeux vidéo sont représentés par les ventes digitales, un taux qui a connu une montée de 65 % environ en 2018. Les estimations prétendent que cette hausse irait jusqu’à 80 % en 2024. 

Gaming : Nacon assure sur deux tableaux

Avec un capital d’un peu moins de 320 M€ (et cela sans parler de la levée de fonds), Nacon semble avoir un avenir prometteur. A noter que BigBen est valorisé à 323 M€ en ce moment.

Comme nintendo, Nacon investit aussi bien dans les jeux vidéo que dans les accessoires pour gamers. Pour ce qui est des jeux, la société vise surtout le segment AA. Elle n’essaie pas de rivaliser avec les grands noms du secteur, qui, eux, préfèrent investir dans le AAA, segment regroupant des dizaines de millions d’amateurs. Les jeux AA, quant à eux, compte aux alentours de 3 millions de gamers s’ils se vendent vraiment bien. Ainsi, la société intervient dans quatre catégories, à savoir les jeux d’Aventure, de Simulation, de Sport et de Racing. Nacon souhaite ainsi être développeur et éditeur dans ce domaine, ce qui n’est pas fréquent dans le segment AA.

Quant aux accessoires, Nacon met sa griffe sur des dispositifs pour PC gaming, pour ne citer que des manettes, des fauteuils, des souris et des casques. Cette société se démarque notamment de par ses produits haut de gamme et ses divers partenariats avec les autres grandes enseignes qui évoluent dans le même domaine. A noter qu’un modèle de manette signé Nacon a même raflé le titre de « meilleure manette PC au monde ».

Dernièrement, 52% des revenus de Nacon sont représentés par ses accessoires. Les 48% restants de son chiffre d’affaires ont été gagnés grâce à la vente de ses jeux.